26/10/2021

Nouvelle étape pour le projet HYDRO !

À la une
Appel à projet
Partager
ECG2

Premier projet pilote du Health Data Hub (HDH) autorisé par la CNIL, HYDRO est aussi le premier à accéder à la plateforme du HDH.

 

HYDRO a pour but de prédire les crises d’insuffisance cardiaque, pour éviter aux patients porteurs d’un implant cardiaque d’être hospitalisés. Porté par la société Implicity, en partenariat avec le HDH et avec l’appui de l’Assurance Maladie, le projet HYDRO utilise l’intelligence artificielle pour croiser les données des parcours de soin avec celles des implants. Le croisement de ces deux sources de données permet d’entraîner les modèles prédictifs dans l’espace projet sécurisé du HDH.

 

Parcours de données patient dans le cadre du projet

 

L’espace projet sécurisé du HDH permet d’accueillir un appariement probabiliste entre deux sources de données, et ainsi le développement d'algorithmes IA dans un environnement cloisonné. Voici le parcours de données :

 

 

Infographie Hydro

 

Un projet rendu possible par la mobilisation d’acteurs et de compétences variées

 

HYDRO est rendu possible par la collaboration de nombreux experts dans l’intérêt des patients. Les premiers, les patients porteurs d’implants cardiaques rendent le projet possible en acceptant de partager certaines de leurs données dans l’espace projet HYDRO. Il y a aussi les juristes qui interviennent à toutes les étapes pour s’assurer que tout le projet se déroule dans le strict respect des réglementations en vigueur. Les experts en données de santé qui identifient les patients cibles du projet, les données associées et les mettent à disposition des autres experts du projet. Les informaticiens qui mettent en place l’espace sécurisé nécessaire au projet, réalisent les transferts de données et assurent la sécurité de l’ensemble des systèmes informatiques utilisés. Les médecins en tant qu’experts, aident les data scientists à comprendre les données cardiaques pour mettre au point l'algorithme. Ils seront les utilisateurs finaux de l’algorithme. Les data scientists qui mettent au point l’algorithme, en collaboration avec les médecins. Ils analysent les données pour détecter les signaux précurseurs d’une crise d’insuffisance cardiaque à l’aide d’algorithmes IA capables d’apprendre à partir des masses de données des patients.

 

Hydro s’appuie donc sur des expertises de différentes structures qui travaillent de manière coordonnée pour faire avancer ce projet qui facilitera la pratique des médecins et contribuera à réduire les hospitalisations des patients. C’est ainsi qu’après avoir obtenu un avis favorable du CESREES et une autorisation de la CNIL, Implicity, l’Assurance Maladie et le HDH ont joué leur partition : Implicity et ses équipes de data scientists, informaticiens et cardiologues collaborent pour mettre au point l’algorithme de prédiction dans le respect de la réglementation. L’assurance Maladie rassemble et met à disposition les données du SNDS pertinentes pour le projet. Et le HDH accompagne Implicity dans son projet tout au long des étapes, de l'appui réglementaire à l'offre technologique.

 

Lire le communiqué de presse
PDF - 0,23 Mo
Voir l'infographie complète
PDF - 0,77 Mo
27/09/2021

Lancement de la concertation préala…

À la une
Événement
15/09/2021

De nouveaux Data Challenges prévus …

À la une
Appel à projet