Seconde édition du Symposium “IA et Médecine : promesses et limites”

Compte tenu du succès de sa première édition, le MIT, l’Académie Nationale de Médecine et le Health Data Hub organisent à nouveau le Symposium "IA et Médecine". Il aura lieu le 20 octobre 2022 à l’Académie Nationale de Médecine à Paris en présence d’experts américains et européens venus échanger sur le rapprochement entre l’IA et la médecine.

Partager

S'inscrire (à distance)

save the date

Le MIT Computer Science and Artificial Intelligence Lab (CSAIL), le MIT Institute for Medical Engineering and Science (IMES), l’Académie Nationale de Médecine et le Health Data Hub s’associent une nouvelle fois pour organiser la seconde édition du symposium "Intelligence Artificielle (IA) et Médecine : promesses et limites". Le Symposium se tiendra cette année à l’Académie Nationale de Médecine à Paris, l’après-midi du 20 octobre. Pour cette nouvelle édition, le panel d’orateurs, à la fois américains et européens, se composera d’experts issus des organismes organisateurs ainsi que des plus grands instituts de recherche et universités américaines et européennes mais également de représentants des autorités nationales compétentes en matière d’IA et santé.  Le comité organisateur est heureux d’associer à l’événement, cette année et pour la première fois, l’Ambassade de France aux Etats-Unis.

 

Le Symposium s’articulera autour de trois conférences au cours desquelles échangeront experts, chercheurs, entrepreneurs et décideurs. S’inscrivant dans la lignée de la première édition, ces discussions ont pour but d’éclairer les approches empruntées en IA et santé de part et d’autre de l’Atlantique ainsi que d’échanger sur les possibilités et réalités pratiques de ces dernières. 

 

Les grandes thématiques retenues pour cette seconde édition et les questions auxquelles elle tentera de répondre sont celles de l’accès aux données de santé au niveau national et international, des défis de l’IA dans le domaine médical ainsi que des façons dont la médecine peut bénéficier de l’IA. Les discussions engendrées seront l’occasion d'aborder des problématiques diversifiées, parmi lesquelles une mise en perspectives des contextes et des défis à relever de chaque côté de l’Atlantique, les questions de validation d’algorithmes ainsi que des potentiels biais de l’IA mais également les besoins des cliniciens ou encore l’interaction homme-machine.  

 

Afin de permettre au plus grand nombre d’entre vous de profiter de ces échanges, les discussions se tiendront en anglais et une traduction instantanée en français sera disponible. Retrouvez ci-dessous le programme de l’évènement ainsi que le replay de la première édition.

 

14h00 - Mot de bienvenue par Patrice Tran Ba Huy, Président de l’Académie Nationale de Médecine

 

14h10 - Introduction

  • Daniela Rus, Directrice du CSAIL, MIT, Doyenne adjointe de la recherche au Schwarzman College of Computing, MIT
  • Bernard NordlingerPrésident de la Commission Médecine Numérique et Imagerie, Académie Nationale de Médecine

 

14h15 - Session 1 : L'accès aux données de santé au niveau national et international

Cette session abordera les défis de l'utilisation des données partagées ainsi que les questions de protection des données, d'interopérabilité et de fédération des données. Les discussions comprendront une comparaison de la situation et des défis en Europe et aux Etats-Unis.

  • Emmanuel Bacry (modérateur), Directeur scientifique du Health Data Hub
  • Hervé DelingetteDirecteur de Recherche Inria & 3IA Côte d'Azur
  • Andrzej Rys, Directeur des systèmes et produits de santé à la Commission Européenne
  • Leo CeliChercheur scientifique principal au MIT, Professeur associé à la Harvard Medical School, Instructeur à la Harvard T.H. Chan School of Public Health

 

15h30 - Session 2 : Les défis de l'IA en médecine

Cette session abordera la création d'ensembles de formation et de test avec des données de santé, et réfléchira à ce qui constitue le gold standard de l'IA en médecine. Elle abordera également les questions de la validation des algorithmes d'IA et de la certification des dispositifs embarqués dans l'IA, ainsi que des biais potentiels.

  • Daniela Rus (modératrice), MIT, CSAIL
  • Corinne Collignon, Cheffe de service, Mission Numérique en Santé, Haute Autorité de Santé
  • Marc Julien, Co-CEO et COO de Diabeloop
  • Michel Dumontier, Professeur émérite de science des données à l'université de Maastricht
  • Nancy Miller Rich, Présidente de Biotheryx, Directrice d'Intercept Pharma, Alderyra Pharma, Attralus Therapeutics, 4DMT, fondatrice et conseillère de Ten63
  • Farhad Rikhtegar Nezami, Chercheur scientifique au Brigham and Women's Hospital et Membre de la faculté, département de chirurgie, à Harvard Medical School

 

17h00 - Pause

 

17h30 - Session 3 : Comment la médecine peut-elle bénéficier de l'IA ?

Cette session abordera trois sujets différents, en commençant par le développement des médicaments, puis les besoins des cliniciens dans les essais cliniques et enfin l'interface cerveau-machine.

  • Elazer R. Edelman (modérateur), Directeur de l'IMES, MIT, Professeur Edward J. Poitras en ingénierie et sciences médicales au MIT, Professeur de médecine à la Harvard Medical School
  • Bernard Nordlinger (modérateur)Président de la Commission Médecine Numérique et Imagerie, Académie Nationale de Médecine 

TABLE RONDE 1 : Développement de médicaments

  • Leo CeliMIT, Harvard Medical School, Harvard T.H. Chan School of Public Health
  • Nicolas Do HuuCo-fondateur et Chief AI Officer chez Iktos
     

TABLE RONDE 2 : Essais cliniques, ce dont les cliniciens ont besoin

  • Jean-Yves BlayChef du département de médecine du Centre Léon Bérard, Président d’UNICANCER
  • Stéphanie AllassonnièreProfesseur et vice-présidente Valorisation à l’Université Paris Cité, Chaire PR[AI]RIE à l’Institut PR[AI]RIE, Professeure associée à l’Ecole Polytechnique
  • Ozanan MeirelesDirecteur du laboratoire d'intelligence artificielle et d'innovation chirurgicale au Massachusetts General Hospital, Professeur adjoint de chirurgie au Massachusetts General Hospital et à la Harvard Medical School
     

TABLE RONDE 3 : Interface cerveau-machine

  • Bernard Bioulac, professeur émérite à l’Université de Bordeaux, ancien directeur scientifique adjoint, chargé des neurosciences, à l’Institut des Sciences Biologiques du CNRS, membre de l’Académie nationale de Médecine
  • Blaise YvertInserm, Institut de Neuroscience de Grenoble

 

19h15 - Clôture du symposium

 

19h30 - Cocktail